Absences pour maladie et caisses des congés payés

Date de parution
Image

Un décret du 28-6-2024 a modifié le Code du travail et le Code des transports pour permettre une évolution de l'assiette des cotisations versées par les employeurs affiliés aux caisses de congés payés du bâtiment et des travaux publics, à la caisse de congés payés qui assure le service des congés annuels au personnel artistique et technique employé de façon intermittente et à la caisse de congés payés des travailleurs intermittents des transports.

Depuis le 30-6-2024, les caisses de congés payés de ces trois secteurs ont la possibilité d'intégrer dans l’assiette des cotisations versées par les employeurs les salaires que les salariés auraient normalement perçus s'ils avaient travaillé pendant les périodes d'absence pour maladie ou accident d’origine professionnelle ou non (C. trav. art. L 3141-5, 5° et 7°, D 3141-29 et D 7121-44 ; C. des Transports art. D 1325-5).

Source : Décret 2024-629 du 28-6-2024, JO du 29

© Lefebvre Dalloz

Formulaire de newsletter
Titre

Suivre notre actualité

Lire également
Entreprise de pêche : l’aide à l’achat de carburant prolongée
Conditions d’éligibilité à l’aide Sont éligibles à l’aide les entreprises de pêche françaises ayant leur siège social ou au moins un établissement en métropole, en Guadeloupe, à la Guyane, à la Martinique, à Mayotte, à La Réunion ou à Saint-Martin…
Épargne salariale et prélèvement à la source
Les sommes non bloquées et donc versées immédiatement au titre de l’intéressement ou de la participation aux salariés, sur leur demande expresse, sont imposables selon les règles applicables aux traitements et salaires, et donc dans le champ du PAS…
Droit renouvelable à l’allocation journalière du proche aidant